La Casa Yodelice Index du Forum

La Casa Yodelice
Toute l'actualité du groupe Yodelice !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Casa Yodelice Index du Forum -> YODELICE - LE GROUPE -> Yodethèque -> BUREAU DE PRESSE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 4 642
Date de naissance: 06/05/1991
Féminin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 17:44 (2013)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation Répondre en citant

Source: http://www.streetgeneration.fr/actualite/actu/88430/interview-yodelice-facon-rock-n-roll/


Cette interview est vraiment sympa! Smile


Ici, les rues sont propres, les enfants portent le costar cravate, les étudiants ont l’air aussi sympas que les vieux et même les clodos sont plus embourgeoisés. Rien de plus normal, ici, c’est le 16éme arrondissement de Paris. C’est chic mais ça déboussole un peu. Dans un hôtel 4 étoiles, Maxim Nucci, Yodelice pour les intimes, finit son café et son croissant. «Les journalistes ont défilé toute l’après midi, je n’ai même pas eu le temps de manger», souligne-t-il en souriant.  Grand, fin, barbu, élégant, on ne remarquera presque pas les bagues en forme de têtes de morts.  Le détail ne trompe pas : cet homme là, aime le rock n roll. Ça tombe bien, StreetG l’aime aussi, tout comme son dernier album, Square Eyes, qui sortira le 21 octobre prochain.  Interview. 
S.G : Ton dernier album est beaucoup plus rock que pop. On dirait que Yodelice a branché ses amplis. Tu ne nous avais pas habitué à ça ? 
Y : Ouais, c’est sûr que Square Eyes est plus rock, moins pop. Peut être même stoner avec des sonorités des seventies. Mais je suis guitariste, le rock fait partie de mes premiers amours. C’est par là que j’ai commencé : en écoutant du Hendrix dans un magasin de musique à 12 ans.  Je crois que c’est d’ailleurs à ce moment là que j’ai décidé de me mettre à la guitare. 
S.G : Tu t’es lâché sur cet album ? 
Y : Quand j’ai commencé à gagner ma vie dans le monde de la musique, je me suis éloigné de ces bases très rock. J’étais plus dans la pop ou même carrément variété. Après avoir bosser à 18 ans avec des stars de la TV, t’es le roi du pétrole. Et puis, te tu réveille un matin et t’a envie de faire quelque chose de plus personnel, qui te ressemble plus. 
S.G : Un retour aux sources ? (sourcil gauche levé, l’air mystérieux et interrogateur) 
Y : Entre mon parcours de réalisateur de variété et entre les histoires de ma vie privée qui ne regardent que moi, j’avais envie de créer Yodelice et de faire des chansons plus personnelles. Je me suis dit que le meilleur moyen c’était d’enregistrer simplement guitare-voix. Le problème c’est que c’est tomber en pleine mode « Folk le retour ». Donc, le premier album a été un  peu noyé. 
S.G : Yodelice et Maxim Nucci sont la même personne ou le personnage a évolué ? 
Y : Non, pas du tout. On est la même personne (rire).  C’est M qui m’a lancé. Il était venu me voir et avec sa petite voix, il m’a dit «mais Max, ce que tu fais, c’est génial. Viens jouer sur la scène, fais le» (rire).  La première fois que j’ai joué les chansons de Yodelice c’était pour la première partie de Vanessa Paradis avec M qui l’accompagnait. Il y avait 9000 personnes et moi avec ma guitare. L’horreur. Et puis, une fois installé sur la scène, une fois que j’ai commencé à jouer, il s’est passé un truc complètement fou. Un peu comme quand tu prends une drogue qui te rend invulnérable. Depuis ce moment là, je me suis dit : je veux faire de la scène. 
S.G : Tu chantes toujours en anglais sur cet album. Quand est ce que tu te mets à la langue de Molière ? 
Y : Mais je ne désespère pas. Après, je n’ai pas envie de me prendre pour quelqu’un que je ne suis pas. J’ai passé mon adolescence en Angleterre, j’ai fais mes études là-bas. J’ai une grosse culture anglo-saxonne. Il n’y a pas vraiment de réflexion derrière. Je ne suis pas là pour me la jouer à l’américaine, à vouloir conquérir le monde. 
S.G : Pourtant, t’es un producteur de tubes. Fade Away, sur le dernier album, c’est un top 5 pour les chartes français. Yodelice est-il vraiment underground ? 
Y : Je suis dans la liberté artistique. J’ai payé ma place très cher. Je me suis empêché de faire la musique que j’aimais pendant longtemps pour pouvoir faire enfin ce que je veux. J’ai les pieds sur terre, je sais que les carrières sont faites de hauts et de bas, je ne vends pas des millions de disques… Mais je suis heureux de faire des concerts, remplir des salles. Je pense que si je voulais passer à la radio, je n’aurais pas fais l’album comme ça. 
S.G : Tout a l’heure, tu me disais que la scène t’avais foutrement manqué. Tu l’as retrouvée il y a quelques mois pour justement présenter ton dernier album à ton public. Comment tu l’a ressenti et comment tes fans l’ont accueilli ? 
Y : C’est génial (sourire de l’oreille gauche à la droite). J’ai fait des clubs très rock avec 200 ou 300 places. Je ne suis pas dans la projection de savoir si tel ou tel média va aimer l’album, par contre je suis à fond sur la scène. T’as des chansons qui sont faites pour être jouées en concert. Avec le public, c’est vraiment dément. Au début, il y avait beaucoup d’écoute, et puis, les vidéos ont commencé à circuler sur Youtube. Maintenant, les fans chantent avec moi sur certaines chansons qui ne sont même pas encore sorties. C’est incroyable. 
S.G : avec ce changement d’ambiance, plus rock n roll que pop, t’as pas peur de déstabiliser un peu ? 
Y : Ah, je t’avoue que ceux qui s’attendent à écouter ce que je fais dans « les petits mouchoirs » sont un peu bousculés (rire). Mais, de toutes façons, en concert j’ai toujours été plus rock n roll qu’en studio. 
S.G : T’es déjà sold out sur une grosse partie de tes dates. On peu dire que ça se passe très bien pour toi. Yodelice a-t-il toujours la larme à l’œil ? 
Y : C’est une larme de joie. J’aime bien la symbolique à cette époque où on cache ses sentiments, où on est dans la composition… Je voulais créer un personnage qui s’ouvre. 
S.G : On parle cinéma rapidement. Tu a déjà travaillé sur une BO. A refaire ? 
Y : Le cinéma, c’est purement récréatif. Je viens d’écrire la BO du dernier film de Guillaume Canet, « Blood ties ». Après, ça dépend du poste auquel tu te trouves. Mais le 7éme art, c’est un  truc de dingue. Tout le monde prend soin de toi, t’es privilégié. Il y a un truc plus artisan dans la musique. 
S.G : Tu n’es pas un artiste mais un artisan ? C’est très profond çà… 
Y : Oui, je suis plus dans l’artisanat. Je joue avec le cœur, pour moi-même ou pour les autres. Je fonctionne dans l’échange. Il faut travailler dans l’artisanal, se mettre à fond dans le projet, de la composition de la musique jusqu’à la création de la pochette. 
S.G : Pour finir, si tu n’avais pas été musicien, qu’est ce que tu aurais fait ? Une carrière de footballeur ? 
Y : Ah non ! (rire) Je n’ai pas le talent pour jouer au ballon. Je pence que je serais resté dans l’artistique. J’ai besoin de créer. Peut être le dessin… 
L’interview se termine sur le dernier tube des Franz Ferdinand « Love illumination». On parle musique, gros sons qui tâchent. Hendrix, Metallica, AC/DC, il n’a pas que les bagues qui sont rock n roll… Son médiator l’est aussi ! 
Square Eyes sort le 21 octobre dans les bacs et l’animal sera en tournée toute l’année. A ne pas manquer. 
 
- clip « Fade away » : http://www.youtube.com/watch?v=0xr2JB83xd0 
- Suivre son actualité sur Facebook : https://www.facebook.com/Yodelice 
- Suivre son flux Twitter : https://twitter.com/Yodelice 
Jillian Chabal 

_________________
Rejoignez-nous sur la page Facebook de La Casa Yodelice!
C'est PAR ICI !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Oct - 17:44 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nozob
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 2 327
Localisation: Paris
Date de naissance: 04/09/1993
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 17:55 (2013)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation Répondre en citant

Bie sympa ! Merci Julie !  Okay

Revenir en haut
Yahoo Messenger
tooty
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 2 960
Localisation: Rennes / Lyon / Buenos Aires
Date de naissance: 25/05/1993
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Humeur du moment: ♪

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 20:42 (2013)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation Répondre en citant

Baaaaah tiens c'est nouveau ça, on veut voir ses dessins  Very Happy

Sympa cette interview (mais les fauuuutes punaise, les fautes partout !!), merci Julie !
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
The Musical Box
Yodelicien actif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2010
Messages: 2 435
Localisation: Alsace-Lorraine
Date de naissance: 06/01/1988
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 20:40 (2013)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation Répondre en citant

Belle interview, et je connaissais pas la photo, je la trouve vraiment jolie !
_________________
"Tonight, real life ... is dead"

Participez à notre projet pour le groupe, cliquez ici pour en savoir plus !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yodelicienne
Yodelicien actif

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 648
Localisation: france/cote d'ivoire/spookland
Date de naissance: 23/12/1985
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Humeur du moment: sympathique

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 20:33 (2013)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation Répondre en citant

Sympa l'interview

Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:49 (2016)    Sujet du message: [14/10/2013] Interview: Yodelice façon rock'n'roll @ Street Generation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Casa Yodelice Index du Forum -> YODELICE - LE GROUPE -> Yodethèque -> BUREAU DE PRESSE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com